bekebobo-article-sortir-zone-confort

Sortir de sa zone de confort en 2016, une promesse tenue!

Par Maggy-Nadyne

En décembre 2015, je me suis fait la promesse de sortir de ma zone de confort. Prendre des risques n’était pas dans ma nature, mais j’ai osé essayer.

2016 fut l’une des plus belles années pour Béké-Bobo et moi. Beaucoup de belles choses se sont réalisées. C’est grâce à vous chers clients, qui sans votre amour envers notre entreprise, nous ne serions pas là !

Je remercie du fond du cœur mon équipe de feu qui donne leur meilleur jour après jour: Joannie, Guylaine, Junior, Irène, Audrey, Sylvie, Marie-Noëlle, Gilles, Lisette, Jérôme, Audrey-Anne et l’équipe de Granby. Merci d’avoir su garder le cap lors de mes absences du Québec.

Rétrospective de Béké-Bobo en 2016

  • Janvier à mars :Recherche et développement d’un nouveau modèle d’ourson.
  • Février : Nous avons dorénavant un sous-traitant pour l’extérieur du nouvel ourson. Ce qui nous assure de continuer à avoir une production faite au Québec sans nous limiter dans le nombre d’unités par années. 
  • Mars : Retour en France avec la Mission France 2016 de la Fondation de l’Entrepreneurship. 
  • Avril : Lancement officiel de l’Ourson Sublime qui a été très bien accueilli. 
  • Mai : Obtention de notre marquage CE d’instrument médical pour l’Europe après des mois de travail. Ce marquage nous ouvre les portes de l’Europe. 
  • Le 26 mai, je remporte le concours Exportez-vous ! de Classe Export qui souligne la solidité de mon plan stratégique d’exportation. Un nouveau membre se joint à l’équipe. Jean-Junior Brisebois est embauché à titre d’adjoint à la direction. 
  • Juin : lancement de l’Ours Suprême en juin qui répondait à un besoin exprimé par nos clients dont les enfants avaient grandi avec notre ourson. 
  • Juillet : Lancement de l’attache à suce ludique à l’image de l’ourson Sublime. 
  • Août : Une directrice de la production est embauchée. Guylaine Veilleux joint nos rangs et obtentions de la subvention CanExport. 
  • Septembre : Béké-Bobo s’associe à la Banque de lait d’Héma-Québec. Les mamans donneuses de lait maternel reçoivent un ourson Sublime spécial en remerciement de leurs dons. 
  • Octobre : Retour en France pour rencontrer des intervenants en puériculture et en pharmacies. 
  • Novembre : Mission en France avec l’IME Québec, programme auquel j’ai participé durant 18 mois et qui se terminait par une mission de 7 jours en France. 
  • Décembre : On se doit d’assurer que nous sommes en mesure de produire les oursons pour le marché français. Recherche de financement, de partenaires pour la confection et début de la réorganisation de l’entreprise en vue de la croissance.

Beaucoup de nouveaux défis nous attendent en 2017 et je suis sûre que 2017 soit aussi extraordinaire que 2016. Le pari de l’exportation n’est pas une chose simple et facile, mais je suis très sûre que nous serons le relevé avec brio. Nous ne serons pas seul puisque 2016 m’a permis de me faire un réseau très solide à travers l’IME, la Fondation de l’Entrepreneurship, RéseauM et mes nombreuses rencontres ici et en France sans oublier les partenaires comme l’EDC, la BDC, la Banque Nationale, CanExport, la DGQ de Paris et les délégués commerciaux du Canada.

Maggy-Nadyne Lamarche
Présidente et maman de Béké-Bobo