À ma communauté adorée de parents et de grands parents !

, À ma communauté adorée de parents et de grands parents !

Je tenais à vous écrire une note qui s’inscrit dans l’air du temps et vous donne quelques nouvelles de l’envers du décor de Béké-Bobo pendant ces derniers mois…

Depuis le 16 mars, je suis passée par toute une gamme d’émotions. Dans les premiers jours, j’ai cru que la pandémie aurait raison des 20 ans que j’ai investis dans mon entreprise. J’ai eu vraiment peur.

Après quelques jours, nous avons débuté la fabrication de masques à la suite d’une demande de notre MRC. Nos couturières ont fabriqué plus de 16 000 masques à ce jour. Grâce à ce pivot, j’ai pu garder tout le monde au travail. Une grande fierté pour moi qui aime d’amour mon équipe fabuleuse!

J’ai ressenti un gros soulagement lorsque j’ai commencé à recevoir vos commandes en ligne sur mon téléphone. C’était comme un tsunami d’amour et de soutien. Je ne saurai jamais comment vous remercier assez. J’ai dû travailler plus de 12 heures par jour, 7 jours par semaine pour m’assurer de traiter toutes les commandes au fur et à mesure qu’elles entraient. Pendant 10 semaines, ce fut Noël tous les jours.

Nous avons eu une hausse de 560% de nos ventes en ligne entre le 16 mars et le 31 mai. C’est aussi venu avec un souci de transport. Pour la première fois en 20 ans, j’ai dû faire face à de nombreuses plaintes parce que malgré que nous traitions les commandes en moins de 24 heures, ces dernières étaient coincées dans des camions de Poste Canada et ont mis parfois plus d’un mois avant d’arriver chez nos clients. Cette situation m’a empêchée de dormir plusieurs nuits. Je remercie tous ceux et celles qui ont été compréhensifs et qui ne m’ont pas injurié pour une situation ou mon équipe et moi n’avions aucun contrôle.

Pour faire face à la hausse de nos ventes en ligne, j’ai embauché quand le taux de chômage n’a jamais été aussi élevé au Québec. C’est ainsi que la belle Sabrina a joint notre équipe à la production. 15 dames à la maison nous ont épaulés pendant quelques semaines pour produire les masques en plus de nos couturières habituelles.

Le mois dernier, nous avons pu enfin mettre en ligne notre nouveau site internet sur lequel nous travaillons depuis plusieurs mois.

En juin également, nous déménagions l’atelier dans de nouveaux locaux beaucoup plus grands afin d’augmenter notre production pour répondre à la demande internationale.

Comme vous pouvez le constater, ça bouge chez Béké-Bobo!

Merci encore pour tout votre amour !

A très vite,

– Maggy ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *